Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de bricetcroc
  • Le blog de bricetcroc
  • : Nous sommes un groupe d'amis à Grenoble qui souhaite partager sa passion pour les plaisirs culinaires, les loisirs créatifs dont l'encadrement, le bricolage et le cartonnage, mais aussi le jardinage en passant par de nombreux trucs et astuces du quotidien.
  • Contact

Vous Cherchez Une Recette ?

Actualités

VISITEURS CHEZ BRICETCROC EN CE MOMENT

Bonne journée à vous,

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

On va vous faire une confidence : on adore les commentaires !!!
Alors faites nous plaisir et laissez nous un petit message  sous les articles que vous aimez...
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 04:00

    Mousse-noix-de-petoncles-2.jpg

Cette recette que nous avons réalisée dans le cadre de notre atelier chez Laurence a été puisée dans le registre des "Gourmandises de Denise".(Gourmandenise)

Il nous faut :

- 300 gr de blancs de poireaux

- 3 fois 2 cs d'huile d'olive

- 500 gr de noix de pétoncle

- 1 oeuf

- 1 cc de curry

- 2 fois 150 gr de crème fraiche liquide

- 1 échalote

- 1 cs de cerfeuil, d'aneth, de ciboulette ou de persil hachés

- sel et poivre

- matériel : 1 plaque perforée, 1 plaque d'empreintes pour muffins, 1 poche à douille, 1 toile SILPAT.

Emincer très finement les blancs de poireaux. Dans une sauteuse, faire étuver à couvert avec 20 gr d'huile d'olive, le sel et le poivre pendant 5 minutes env. Laisser refroidir dans un saladier. Préchauffer lefour à 160° (th. 5) et placer les empreintes sur la plaque.

Préchauffer le four à 160° (th.5) puis placer les empreintes sur la plaque perforée.

Mixer 200 gr de noix de pétoncles avec l'oeuf, du sel, du poivre, le curry et 150 gr de crème liquide. Ajouter les blancs de poireaux étuvés et refroidis. Mélanger et répartir la préparation dans les empreintes avec la poche à douille. Tapoter la plaque sur le plan de travail pour bine descendre l'appareil dans les empreintes.

Dans une poêle faire sauter les 300 gr de pétoncles restants avec les 2 cs d'huile d'olive. Incruster 3 noix dans chaque empreinte. Garder le jus qui s'est déposé pour faire la sauce. Réserver le reste des pétoncles pour le dressage.

Faire cuire env. 20 minutes à 160° en posant une toile Silpat sur les empreintes ce qui permet d'égaliser le contenant.

Mousse noix de pétoncles 1

Dans une casserole faire chauffer les 20 gr d'huile d'olive restants et faire suer l'échalote ciselée finement. Mouiller avec le jus de pétoncles réservé. Ajouter 150 gr de crème liquide. Saler, poivrer. Chauffer et ajouter la cuillère de fines herbes hachées.

Dresser en assiette avec la mousseline en forme de St Jacques en centre, un cordon de sauce autour et quelques noix de pétoncles sur la sauce et le bouquet de cerfeuile en décor.

C'est tout simplement.... sublime ! alors à vos fourneaux !

Andrée pour le groupe

 

 

     

Repost 0
Published by BRICETCROC - dans Côté cuisine
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 04:00

Cette recette a été réalisée par notre groupe "cuisine" lors de notre dernier atelier chez Laurence B., facile, rapide, peu coûteuse elle sera toujours la bienvenue pour un dessert qui sera apprécié par tous vos convives. 

Temps de préparation : 15 minutes

 

Temps de cuisson : Clafoutis-pommes.jpg

 40 minutes

Ingrédients pour un moule de 31 cm :

- 450 g de pommes émincées

- 30 g de beurre

-  3 pincées de cannelle

-   2 oeufs entiers + 2 jaunes

- 170 g de sucre roux

-   1 sachet de sucre vanillé

-  90 g de farine tamisée

-  45 cl de lait entier

-  quelques noisettes de beurre salé

-  sel

 

1/ Préchauffer le four à 200 °, beurrer le moule avec 20 g de beurre et le chemiser avec une cuillère environ de sucre roux,

2/ Dans une poêle à fond antiadhésir faire sauter les pommes avec le beurre et la cannelle pendant quelques minutes ( les fruits doivent ramollir légèrement mais sans perdre complètement leur texture), réserver,

3/ Dans un saladier, mettre les oeufs entiers, les jaunes et les sucres. Battre avec un fouet jusqu'au blanchiment du mélange. Ajouter la farine, 1 pincée de sel puis le lait progressivement en fouettant pour éviter les grumeaux,

4/ Répartir les pommes sautées au fond du moule et verser la pâte par dessus. Disposer régulièrement des noisettes de beurre salé sur la préparation et enfourner pour 40 minutes. Ce clafoutis peut se servir tiède mais il a moins de tenue que s'il est refroidi.

Bonne dégustation !

 Andrée pour le groupe

 

     

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by BRICETCROC - dans Côté cuisine
commenter cet article
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 04:00

Franchement, je n'aime pas l'agneau, la faute à son odeur et à l'image de ma biquette qui, quand j'étais toute petite s'est retrouvée au centre d'un méchoui, à mon insu. En octobre de l'année dernière, quand j'ai retrouvé mes copines de terminale (25 ans après), à La Bretonnière, il y avait un gigot d'agneau et comme je suis polie (et oui...) j'ai tendu mon assiette pour un tout petit morceau...Je me suis resservie généreusement quelques instants plus tard tant la surprise gustative était grande.

J'ai refait la recette pour Pâques et ce fut un vrai régal.

Gigot de 7 h

Voici la recette de Chef Damien sur 750g : La recette est parfaite, je n'en ai pas changé une miette....

Ingrédients

Piment d'Espelette

1 branchette de Romarin

1 branche de thym

1 verre de vin blanc sec

1 gigot ou épaule avec os !

5 cl d'huile d'olive

2 gros oignons

1 tête d'ail en chemise

Fleur de sel


 


   

- Enlever les parties sanguines du gigot 
- Frotter le gigot avec la fleur de sel et le piment d'Espelette.
- Laver, éplucher et tailler les oignons en 4.
- Dans une cocotte en fonte (ou un autre plat muni d'un couvercle et allant au four), saisir le gigot sur toutes les faces à l'huile d'olive.
 - Ajouter les oignons et laisser suer pendant 5 min.
- Mouiller avec le vin blanc sec et ajouter l'ail en chemise (avec la peau !), le romarin et le thym.
 - Déposer le couvercle et enfourner à chaud à 120°C pendant 7 heures en n'oubliant pas d'arroser le gigot ou l'épaule de temps en temps.
- Laisser reposer la viande 30 minutes avant de la déguster.
- Passer le jus de cuisson au chinois et le servir à part après un léger dégraissage.

 

 


Je l'ai servi en mini cocotte accompagnée d'une purée de pommes de terre vitelotte.

Janet

Repost 0
Published by BRICETCROC - dans Côté cuisine
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 05:06

Aujourd'hui, c'est 

419720_346207438751787_107343732638160_934863_1513462515_n-.jpg

alors nous vous rappelons nos recettes :

- macaron 

- macaron paris brest

- macaron chocolat

- l'Ispahan

 

et nos cartonnages macarons

 

Nous vous préparons aussi de très beaux encadrements sur le thème des macarons grâce aux cartes postales de Catherine Martini.

 

A bientôt,

 

Janet

Repost 0
Published by BRICETCROC - dans Côté cuisine
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 05:00

       IMG 1433Voici une autre façon de cuisiner les choux de bruxelles.

 

        J'ai trouvé cette recette sur un paquet de choux. Cela nous a beaucoup plus et je voulais vous la faire partager.

        Ingrédients : 500 gr de choux de bruxelles  -  10 gr de beurre  - 2 cas d'amandes effilées - 100 gr de tomates pelées (en hiver elles ne sont pas très goûteuses donc je prend mon coulis fait cet été ou alors des tomates en boîte) 2 cas de crème légère  - 2 cas de parmesan râpé - sel poivre.

            (Je n'avais plus d'amandes, j'ai mis des pistaches concassées, j'ai beaucoup aimé le craquant de celles-ci au milieu des choux moelleux) IMG 1430-copie-1

 

           Préchauffer le four à 180 °. Laver et parer les choux, les cuire à l'eau bouillante pendant 10 mn environ.

           Égoutter. Faire dorer les amandes à blanc dans une poële. Couper grossièrement les tomates les malanger dans la crème au parmesan. Assaisonner.

             Disposer les choux dans un plat à gratin, napper de sauce et parsemer les amandes effilées, attention qu'elles ne grillent pas trop. IMG 1431

                Enfourner 15/20 minutes

 

               Maryvonne 

 

Repost 0
Published by BRICETCROC - dans Côté cuisine
commenter cet article
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 05:00

              Cela fait très longtemps que j'avais envie de réaliser cette recette. Mon ami BRUNO qui est chef cuisinier de son restaurant m'a dit "Non pas toi, tu ne vas pas te mettre à faire des recettes de "ménagères". Donc j'avais oublié, mais cela m'a encore "titillé" et j'ai réalisé ma recette, qui fût un régal.

 

              Ingrédients :

              1 belle lotte d'un poids minimum de 1 kg 3 à 1 kg

              15 tranches de poitrine fumée, pas achetées à la découpe chez votre charcutier, j'aurais peur que cela prenne le dessus sur le goût de la lotte, je prends des tranches sous vide car elles sont très fines

               Du massalé (mélange d'épices originaire de la REUNION) avec le poisson cela va très bien, mais aussi avec l'agneau, le poulet.

               Sel, poivre, thym, laurier, romarin.

               Quelques gouttes d'huile d'olive.

 

               Vous demandez à votre poissonnier de vous enlever toutes les peaux et le tronc du milieu, ainsi vous obtenez deux beaux filets, vous coupez la partie la plus fine afin que les filets soient de la même grosseur ainsi que les morceaux du poitrail (cela ne sera pas perdu, vous pourrez les utiliser en faisant une petite lotte à l'armoricaine).  poisson 1423

 

                Faire chauffer une poële avec quelques gouttes d'huile d'olive,  juste dorer les deux filets de chaque côté. Les mettre à égoutter afin  de leur faire rendre le maximum d'eau.

 

                 Pendant ce temps, vous préparez vos tranches de poitrine en les faisant se chevaucher.

 

                 Lorsque vos filets sont bien refroidis et égouttés, vous les déposez tête bêche, afin de bien équilibrer votre roti trés peu de sel (poitrine fumée) du poivre et du massalé, vous rabattez les tranche de poitrine afin de fermer  votre rôti ensuite vous ficelez.  poisson 1426

 

                  Vous mettez quelques gouttes d'huile d'olive au fond de votre plat de cuisson, une petite dose de massalé sur le dessus, thym, laurier, romarin, et c'est parti pour 20 mn au four th 7.

 

                   Un peu avant la fin de la cuisson, naturellement vous me connaissez, un peu de crème fraîche. Vous disposerez quelques câpres pour la présentation.

 

                   Vous servez avec un riz aromatisé d'une gousse de cardamome, dans laquelle vous aurez récupéré les graines que vous écrasez avec la lame d'un couteau et que vous jetez  dans l'eau de cuisson.

poisson 1427

 

                    J'ai testé, je peux vous assurer que les enfants adorent et en redemandent !.......

 

                     Maryvonne

 

                

 

 

Repost 0
Published by BRICETCROC - dans Côté cuisine
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 05:00

 

Blanquette-de-crevettes.jpg

 

                 Cette recette a été réalisée dans le cadre de notre atelier cuisine, elle peut être réalisée la veille, le fumet en sera que meilleur !

Pour 4 personnes, il faut :

- 1 kg de crevettes roses

- 2 carottes

- 3 tomates

- 1/2 verre de vin blanc sec

- 20 cl de crème fraiche

- 1 cuillère à café de maïzéna

- 20 g de beurre

- 1 bouquet garni

- 1 oignon

- quelques brins d'aneth

- 1 citron

- sel, poivre.

 

La veille : décortiquez les crevettes en conservant les carapaces et les têtes pour le fumet, mettez de côté la chair des crevettes. Dans une poële faites revenir ces enveloppes avec le beurre et mouillez avec le vin blanc, portez à ébullition et ajoutez 2 verres d'eau, le bouquet garni et l'oignon émincé. Laissez frémir 20 à 25 minutes.

Ebouillantez, pelez et épépinez les tomates, râpez les carottes, filtrez le fumet en écrasant les carapaces, le porter à ébullition et le laisser réduire un peu. Ajoutez les dés de tomates, les carottes, salez, poivrez et laissez cuire encore 10 minutes. Mélangez la crème et la maïzéna et les mélanger au fumet. Laissez cuire encore 10 minutes  Ajoutez les crevettes et le jus de citron. Les crevettes ne doivent pas cuire dans le fumet mais simplement être chauffées.

Le jour même : réchauffez la préparation. Au moment de servir parsemez d'aneth.

 

                     Cette préparation servit  avec du riz sauvage, est un délice ! Alors... n'attendez pas pour la réaliser et la faire découvrir à votre entourage !

Andrée

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by BRICETCROC - dans Côté cuisine
commenter cet article
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 05:00

Afin de varier votre apéro, je vous propose aujourd'hui une recette complètement siphonée ! Une écume de betterave au mascarpone...

betteraves

Ingrédients

200g de betteraves épluchées et cuites sous vide

10 cl de lait fermenté

4 c à s de mascarpone

1 c à s de vinaigre de vin

sel, poivre

 

Mixer les betteraves, le lait fermenté, 3 c à s de mascarpone et le vinaigre. Saler et poivrer. Passer au tamis. Verser dans le siphon. Fermer et insérer une cartouche de gaz. Bien secouer et laisser au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

Puis siphoner dans des verrines et décorer avec le reste de mascarpone.

 

N'oubliez pas de voter pour nous ! Merci

 

blogsculinaires2012

 

Janet

Repost 0
Published by BRICETCROC - dans Côté cuisine
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 05:03

Nous participons avec cette recette (déjà publiée en 2010), au concours Carte Noire de notre copinaute Gourmandenise :

C'est une recette originale que vous pouvez préparer à l'avance pour une partie et servir au siphon devant vos invités dans des verres transparents (verres à whisky par exemple). 

150 g de mascarpone

30 cl de crème fleurette

1 c à c de cannelle

1 c à c d’extrait de vanille liquide

100 g de sucre en poudre fin

2 jaunes d’œufs

 

des spéculoos

du café Carte Noire

1 c à s de whisky ou marsala

du sucre au chocolat (rayon épicerie Alinéa)

 

TiramisuFouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à le blanchir.

Ajouter le mascarpone, la crème fleurette (entière), la cannelle et la vanille.

On peut mélanger au robot. Tamiser.

Verser dans un siphon et ajouter 2 cartouches de gaz 

Bien secouer le siphon et le garder couché au moins 3 h au frigo

Mélanger le café Carte Noire avec l’alcool choisi et le verser sur les biscuits préalablement émiettés dans des verres transparents. On peut aussi réserver une partie des biscuits imbibés pour alterner avec la chantilly.

Au moment de servir secouer encore le siphon et dresser un dôme de chantilly dans les verres en alternant ou pas des couches de biscuits.

Terminer en saupoudrant de sucre au chocolat (je le préfère au cacao car il croque un peu et donne une note originale). Il suffit de mélanger du cacao avec du sucre cristal....

L’astuce est de rajouter dans les biscuits un peu de beurre fondu afin qu’ils ne ramollissent pas et restent croquants.

Autre astuce pour le siphon : si vous utilisez du sucre très fin, il n’y aura pas besoin de tamiser la préparation. Les grains d’un sucre cristallisé peuvent en effet boucher le siphon. J’ai pour ma part trouvé sur patiwiz un entonnoir muni d’une passoire très fine qui est bien utile pour d’autres préparations au siphon.

 

Janet

Repost 0
Published by bricetcroc - dans Côté cuisine
commenter cet article
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 05:00

BRIOCHE PROVENCALE         

Pour ma part, fêter les rois se fait avec la galette à la frangipane, mais j'ai découvert une autre recette qui ne m'a pas laissée indifférente pour autant ! 

          Mon amie ANNIE qui est une vraie "mère PÂTE" les réussit toutes, elle a la "patte" pour ce genre de réalisation, elle détient la recette que je vous livre de la grand-mère (d'origine de provence) de sa belle soeur, elle a essayé de l'aménager mais est revenue à cette  recette d'origine. 

          Les explications peuvent vous paraitre peut-être un peu longues mais c'est pour bien vous guider.

          Pour les fruits confits, acheter de vrais fruits  afin de ne pas gâcher tout votre travail. Pour les Isérois proche de Grenoble nous avons un magasin qui offre des fruits délicieux à Crolles ! 

          Ingrédients pour le levain:

          50 gr de farine

          50 ml d'eau

          1 cac sucre

          1 sachet de 5.5 gr de levure de boulanger sèche

          Ingrédients pour la pâte

          200 gr de farine T55

             70 gr de beurre

             40 gr sucre

             1 jaune d'oeuf

             3 cas de fleur d'oranger

           35 ml d'eau

           le zeste d'une demie orange non traitée

           40 gr de fruits confits  

            Ingrédients pour la décoration

            50 cl  sucre

            50 cl eau

            sucre en gros grains

            fruits confits entiers

 

            Allez c'est parti :

 

            LA VEILLE :

            Faire un levain  avec les ingrédients le concernant. Recouvrez d'un linge et laisser reposer, à température ambiante 45 mn environ.

            Dans un saladier, mettre la farine, le beurre coupé en petits morceaux , écraser avec les doigts,afin d'obtenir un mélange sableux. Faire un puits et ajouter le zeste d'orange (surtout bien coupé en petits morceaux), le sucre, le jaune d'oeuf, le levain, l'eau et la fleur d'oranger, mélanger jusqu'à obtenir une belle boule. La déposer sur un plan de travail fariné et pétrir une dizaine de minutes minimum ( pour mon St Genix, je pétris 15 mn minimum). Elle doit être bien lisse et élastique comme toutes les pâtes à brioche , si elle colle rajouter, avec précaution, de la farine. Refaites une boule que vous farinez et que vous  déposez dans le même saladier (attention aux courants d'air). Recouvrir avec un linge ou un film étirable, et laisser reposer 1 h 30 à 2 h à dans votre cuisine. Elle  doit doubler de volume. Passé ce délai vous abaissez la pâte, reformez une boule, vous farinez de nouveau et vous la remettez dans son saladier, avec un film étirable et dodo au frigo pour la nuit, environ 12 hr Voilà le plus difficile et le plus long est fait.

 

              LE LENDEMAIN JOUR J :

 

              Sortir votre pâte et la laisser reposer à température ambiante environ 1/2 heure et pendant ce temps vous coupez vos premiers fruits confits (dans ingrédients pour la pâte soit 40 gr) en petits morceaux que vous incorporez dans votre pâte. Vous formez votre couronne, vous mettez un carton au milieu afin de bien former le trou, ou vous faîtes un trou assez grand, tout en sachant que celle-ci va gonfler. Vous mettez vos deux fèves et déposez cette "oeuvre" sur une plaque, afin qu'elle gonfle vous la recouvrez à nouveau d'un linge, et dodo dans la cuisine pendant 1 h. Préchauffer le  four à 180 ° (6). Annie dépose un récipient contenant de l'eau dans son four et laisse cuire 30 mn. Lorsque sa brioche est froide, elle prépare son sirop et avec un pinceau le met sur sa couronne et dépose des fruits selon son envie ainsi que le sucre.

 

               Sa fille ALEXANDRINE nous a fait une magnifique photo, ANNIE avait fait deux couronnes qui sont parties comme des petits pains et je n'ai pas pu y goûter, j'attends la prochaine fournée ! 

                   

                                                                            Maryvonne pour ANNIE

 

 

 

              

 

 

 

           

            

Repost 0
Published by BRICETCROC - dans Côté cuisine
commenter cet article